Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : LES ARTS MELANGERS
  • : L'association des Arts Mélangers est née pour permettre la création de projets dans le théâtre, la danse, l'écriture, et tout autre domaine artistique.
  • Contact

Nous contacter

Recherche

16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 20:16

 

LES ARTS MELANGERS 

VOUS  PROPOSE UNE LECTURE À DEMEURE :

  

LETTRES DE LUCCO

de Luc Hazebrouk

 

 

Il s’agit d’un  ensemble de lettres poétiques adressées à un ami imaginaire écrites par un personnage, Lucco, qui décrit un état particulier dans lequel il est plongé : il est relié à un élastique, il a un cheval dans la tête, il a des chevaliers en lui, etc.

  

Si l’on veut chercher des références, on pourrait dire que Lucco mélange plusieurs univers : celui de Devos et Keaton ; Michaux et Kafka.

 

Lecteurs : Sophie Guindon, Marie-Hélène Guillemet, Luc Hazebrouk, Cathie et Fred Jely, Clément Ménager, Marie-Pierre Rottenfus, Françoise Schreiber-Doiret, Jean-Pierre Weyland. 

 

 

Si vous êtes intéressés pour que nous venions jouer chez vous, contactez-nous !

 

Deux représentations ont déjà eu lieu. Vous trouverez quelques photos de la représentation du 12 juin 2010 dans le lien suivant :

 

http://weylandphotos.com/lucco/ 

 

Un grand merci à Jean-Philippe qui a réalisé ces superbes photos.

Partager cet article
Repost0
2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 20:03

La compagnie Les Arts Mélangers est heureuse de vous

          présenter  un conte alliant  musique, chants et bruitages :

 

Capitaine Vendetto

Une histoire de pirates

 Conte musical et sonore

capitaine Vendetto

 

 

 

Il s’agit d’une histoire d’initiation contant le passage d’un jeune garçon de l’enfance à l’âge adulte, du rêve a la réalité

et du fils au père (et vice-versa).

Une histoire pleine de pirates, de bagarres, de trésors,

 d’amours et de passion de la mer.

 

Gare aux vagues !

 

 

Venez découvrir ce spectacle jeune public :

 

Dimanche 16 mai 2010 à 16 h

à l’Antares (Vauréal)

 

Le spectacle sera suivi d’un goûter

 

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2010 7 31 /01 /janvier /2010 10:27


UNE FEMME DE TERRAIN

 d’Olivier Dutaillis

 

Une femme de terrain

 

Le samedi 13 février 2010 à 20 h 30

A l’Antarès, place du Cœur Battant à Vauréal

 

Mise en scène : Marie-Eve Weyland

 

Avec : Claudine Boucet-Le Calvez

 

 

Anna se dévoue totalement à son métier. C’est-à-dire aux autres. Assistante sociale exemplaire, elle combat la détresse sous toutes ses formes, même les plus minimes, et recourt s’il le faut à des méthodes originales.

Au cours d’une conférence dont le contrôle lui échappe, elle est amenée à parler du seul cas qu’elle ait négligé : le sien.

 

  « Ce que je peux vous dire que je suis toujours émue quand je vois un pompier ou un légionnaire. Parce que je me dis que nous avons la même vocation. »

 

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2009 4 31 /12 /décembre /2009 12:14

L’association Les Arts Mélangers présente :

  

Récits de femmes
francoise recits de femmes    Océane recits de femmes 

De Franca Rame et Dario Fo

Mise en scène de Marie-Eve Weyland

Samedi 16 janvier 2010

A 20h30

A L’Antarès, Vauréal

 

Cinq femmes se racontent, nous racontent leur quotidien, leur galère, leur soif de vivre. Elles nous livrent leurs aventures burlesques et réalistes avec dérision et beaucoup d’humour mais un humour qui grince.

 

Des portraits de femmes bouleversants et drôles, riches en émotions qui se transmettent très vite au public.

 

Ce spectacle a été créé à l’initiative de six amatrices de théâtre, tombées sous le charme des textes de Franca Rame et Dario Fo.

 

Tarifs : 8,30 € et 4,10 €

 Renseignements et réservations : 06 83 08 38 90 ou les.arts.melangers@gmail.com
  

Catherine recits de femmes

 Contact presse :

 

Adeline Hecker,

06 74 54 94 49,

adeline.hecker@yahoo.fr

 

Partager cet article
Repost0
20 juillet 2009 1 20 /07 /juillet /2009 19:50


Capitaine Vendetto
à Chevreuse (78) 
le samedi 19 septembre 16h30-17h15
Parc des sports, Chapiteau Valérie Fratelini
dans le cadre du Festival Magnifik

Spectacle humide

 

Conte musical

(à partir de 4 ans puis tout public)

 

Voici une histoire d’initiation contant le passage d’un jeune garçon de l’enfance à l’âge adulte. Du rêve à la réalité et du fils au père (et vice-versa). Courses et batailles maritimes de haute volée, carte au trésor… caché, énigmes ténébreuses, rien n’est épargné au spectateur des codes du genre à la lueur tremblante de bougies et au son de l’aventure salée…

Tous à vos gourdes de rhum pour les plus grands, tasses de chocolat chaud pour les plus jeunes et cirés jaunes pour tous. Gare aux vagues !

 

En résumé, le début du conte :

 

C’est l’histoire merveilleuse, incroyable, extraordinaire de la vie de l’intrépide, de l’aventureux Capitaine Vendetto.

Il est né à Marseille près du port et tous les jours il va voir les bateaux qui s’en vont dans la mer et disparaissent à l’horizon. Il apprend les rudiments de la voile, adore aller pêcher, en solitaire. Bien sûr, très jeune, il rêve de partir, lui aussi, avec ces grands gréements. Dévisager l’horizon du haut de ses ponts magnifiques.

A 15 ans, il va voir son père et sa mère et leur dit : « Je vais prendre demain un bateau qui part faire le tour du monde. J’ai bien travaillé à l’école. J’apprendrai un métier. » Ses parents sont tristes mais ne peuvent pas changer sa décision. En effet, il a toujours été raisonnable, autonome et… têtu. C’est un grand garçon solide, sportif, aux cheveux bruns comme sa peau, qui prend des reflets mordorés au soleil. Son sourire est éclatant, son cœur large. Il ne se laisse pas faire, aime bien commander mais sans autoritarisme. Cette nuit là, après avoir préparé son sac, le jeune garçon ne dort pas. Il pense à sa ville, ses virées dans les calanques avec ses amis, à sa maman, mais l’attrait de l’inconnu est plus fort que tout. A l’aube, il embarque sur le navire qui s’appelle « Le grand passage ».

 
Ce spectacle d’une durée de
¾ heures est conté, et accompagné d’illustrations sonores à la guitare et au chant par un musicien et une bande-son.

     

L’auteur et interprète : Jean-Pierre Weyland, directeur artistique des Arts Mélangers.
Musique et création sonore : Jean-Philippe Weyland
Bruiteur : Pascal Dedeye
Scénographie : Corinne et Jean Sirou

Partager cet article
Repost0
24 mai 2009 7 24 /05 /mai /2009 18:55

Après la belle aventure de mars à Vauréal, c'est avec un immense plaisir que nous rejouons.

Parking des désillusions ou le syndrome Pizzahut, nous revoilà !



Parking des désillusions ou le syndrome Pizzahut

Dimanche 13, 27 septembre, 4 octobre 09 à 17h

Théâtre de Nesle
8 rue de Nesle
75006 Paris
Métro Odéon


Prix: : 10 euros
Durée : 1h30

Réservation 01.46.34.61.04


 

Comédie aigre douce pour 9 comédiens et 3 chanteurs

Texte et mise en scène de Jean-Pierre Weyland et la compagnie, assisté de Claudine Boucet

 

Luc : « (…) On s’est toujours dit qu’on donnerait RV à nos maîtresses sur le parking de Pizza Hut à trois heures du mat’ et puis finalement, euh… personne ne vient, enfin pour l’heure. C’est un fantasme, une illusion, enfin non plutôt une désillusion. »

 

Cette fresque conte les rapports complexes entre garçons et filles que nous allons suivre de l’enfance à l’âge adulte.

Parking des désillusions ou le syndrome Pizza Hut désigne ce lieu neutre où les hommes se fourvoient dans l’attente d’une liaison adultère fantasmée. Naufrage d’une fidélité qui ne tiendra pas ou de la recherche de l’âme sœur dans d’improbables cafés spécialisés pour femmes sans hommes. Le speed dating et Internet comme antidotes à la solitude féminine. Ou le poker et le whisky comme somnifère masculin. A défaut de…

Mais l’accident s’est produit avant 8 ans : Pokémon contre Dora, le combat du siècle !

Et s’est revécu à 15 : qui m’aime ici ? Et, fondamental, suis-je caillera ou skater ?

Sans oublier les questions existentielles universelles des adultes : ma coupe tient-elle ? mon spermogramme tourne-t-il rond ?

Nos amis vont se disputer, se réconcilier, se rechercher, s’abandonner, sur un fond gai et triste qui caractérise l’époque actuelle. Ils vont monologuer, chantonner, comparer leurs mérites respectifs dans une compétition amusante et épuisante. La vie, quoi !

Le style d’écriture est volontairement ethnologique, à la recherche d’une actualité du langage puisé aux sources des tribus contemporaines - vous pouvez relire la phrase si vous voulez…

 

Chansons de Jean-Pierre et Jean-Philippe Weyland / Création musicale et sonore, photos, affiche : Jean-Philippe Weyland / Chanteurs : Fred Jely, Laurence Poirot et Jean-Philippe Weyland (à la guitare) / Régie plateau : Virgile Guillemet / Création lumière : Pierre-Emile Soulié

 

Avec :

Hélène Brianso (Mathilde), Marie-Hélène Guillemet (Bénédicte), Sophie Guindon (Julie),

Virgil Jager (Antoine), Cathie Jely (Maeva), Séverine Linard (Jeannette), Clément Ménager (Christophe, un serveur), Loïc Rottenfus (Luc), Jean-Pierre Weyland (Marc)

 

Une production des Arts Melangers soutenue par le service culturel de Vauréal(Val-d’Oise)

Partager cet article
Repost0
23 décembre 2008 2 23 /12 /décembre /2008 14:26

Parking des désillusions ou le syndrome Pizza Hut


Comédie aigre douce pour 10 comédiens et 3 chanteurs

Création mondiale à l’Antarès,
Place du Cœur Battant à Vauréal

Avec le soutien du service culturel de la ville

Vendredi 20, samedi 21 mars 2009 à 20 h 30,
dimanche 22 mars à 17 h

Luc : « (…) On s’est toujours dit qu’on donnerait RV à nos maîtresses sur le parking de Pizza Hut à trois heures du mat’ et puis finalement, euh… personne ne vient, enfin pour l’heure. C’est un fantasme, une illusion, enfin non plutôt une désillusion. »

Cette fresque conte les rapports complexes entre garçons et filles que nous allons suivre de l’enfance à l’âge adulte.

Le parking des désillusions ou le syndrome Pizza Hut désigne ce lieu neutre où les hommes se fourvoient dans l’attente d’une liaison adultère fantasmée. Naufrage d’une fidélité qui ne tiendra pas ou de la recherche de l’âme sœur dans d’improbables cafés spécialisés pour femmes sans hommes. Le speed dating et Internet comme antidotes à la solitude féminine. Ou le poker et le whisky comme somnifère masculin. A défaut de…

Mais l’accident s’est produit avant 8 ans : Pokémon contre Dora, le combat du siècle !

Et s’est revécu à 15 : qui m’aime ici ? Et, fondamental, suis-je caillera ou skater ?

Sans oublier les question existentielles universelles des adultes : ma coupe tient-elle ? mon spermogramme tourne-t-il rond ?

Nos amis vont se disputer, se réconcilier, se rechercher, s’abandonner, sur un fond gai et triste qui caractérise l’époque actuelle. Ils vont monologuer, chantonner, comparer leurs mérites respectifs dans une compétition amusante et épuisante. La vie, quoi !

Le style d’écriture est volontairement ethnologique, à la recherche d’une actualité du langage puisé aux sources des tribus contemporaines - vous pouvez relire la phrase si vous voulez…


Texte et mise en scène de Jean-Pierre Weyland et la compagnie, assisté de Claudine Boucet

Chansons de Jean-Pierre et Jean-Philippe Weyland

Création musicale et sonore, photos, affiche : Jean-Philippe Weyland

Chanteurs : Fred Jely, Laurence Poirot et Jean-Philippe Weyland (à la guitare)

Régie plateau : Virgile Guillemet

Lumière : Pierre-Emile Soulié

Avec : Claudine Boucet (Mamounette), Hélène Brianso (Mathilde), Marie-Hélène Guillemet (Bénédicte), Sophie Guindon (Julie), Virgil Jager (Antoine), Cathie Jely (Maeva), Séverine Linard (Jeannette), Clément Ménager (Christophe, un serveur), Loïc Rottenfus (Luc), Jean-Pierre Weyland (Marc)

Partager cet article
Repost0
4 juin 2008 3 04 /06 /juin /2008 19:06

Hello !

Bon... Encore un fois... Après un long silence... Je reprends mon activité blog... Pour vous dire que, le spectacle "Je voulais être danseur " sera, pour notre plus grand plaisir, rejoué en Octobre dans la superbe salle l'Antares de Vauréal.



"JE VOULAIS ÊTRE DANSEUR"

Représentation le samedi 11 octobre 2008

20h30 à l'Antarès

Place du Coeur Battant - Vauréal



Contactez-nous pour réserver !

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2007 7 18 /11 /novembre /2007 11:27

 Les Arts Mélangers présentent :

 

8 femmes

D’après la pièce de Robert Thomas


SAMEDI 8 DECEMBRE

à 20h30

Maison du Village d’Asnières sur Oise (95)

48, Grande rue

 Représentation privée avec le soutien de la mairie d’Asnières sur Oise


Entrée : 8 euros

Tarif réduit : 5 euros

 

Renseignements, réservation : 01 30 35 07 42 / 06 60 20 14 83 / les.arts.melangers@gmail.com

 

Mise en scène de Jean-Pierre Weyland

Avec Marie-Pierre Chevalier (Gaby), Claire Dellieux (Pierrette), Caroline Drivet (Catherine), Catherine Hagimont (Mamie), Sylvie Lerevenu (Augustine), Marie-Anne Mazoyer (Madame Chanel), Karine Melcer (Louise), Virginie Villeneuve (Suzon).

 

 

Gaby : Autrement dit, j’ai tué mon mari parce que j’ai un amant ?

Pierrette
: Ah non ! Je n’ai pas dit ça… D’ailleurs ce serait trop simple. Si toutes les femmes qui ont un amant tuaient leur mari, il n’y aurait plus de maris sur terre !… ni d’amants ! Car ce sont les mêmes !
Comment un homme peut-il vous aimer ?

Gaby
: Vous vous trouvez sans doute plus désirable que moi ?

Pierrette
: Oh ! le désir chez un homme n’est bien souvent qu’un vice qu’on cultive, n’est-ce pas ?

8 femmes enfermées dans un huis clos paranoïaque à souhait : pas d’échappatoire, il faut s’affronter… et découvrir la coupable du meurtre du seul homme de la maison.

Un suspens grinçant et destroy, avec des bouffées d’humour noir et des répliques délicieusement kitsch sur fond de bourgeoisie décadente aux petits secrets minables. Un polar sans queue ni tête où chaque femme use de toutes ses armes pour tenter encore de faire (un peu) illusion. Mais qui sait la vérité ?

Un charme étouffant !

Partager cet article
Repost0
30 août 2007 4 30 /08 /août /2007 18:19

DE LA FOLIE PURE !!!!!!!!
 
 
L'association décolle en cette rentrée 2007 ! C'est du délire !!!
 
 
1)      SORTIE DU ROMAN « ET SI LE LOUP Y ETAIT… » de Jean-Pierre Weyland. Si, si ! Bon de soutien : 20 euros, pour l'acquérir.
2)      JOURNÉE DES ASSOCIATIONS SAMEDI 8 septembre à Cergy : Jean-Pierre Weyland dédicacera son livre « Et si le loup y était… » et nous présenterons nos projets à venir. Les inscriptions pour l'atelier de danse de Françoise Schreiber-Doiret seront ouvertes.
3)      GRISY CODE les SAMEDI 22 et DIMANCHE 23 septembre à Grisy-les-Plâtres : une exposition fort originale d'art contemporain dans des espaces publics et privés (à noter la présence de Jean-Philippe Weyland qui expose ses photos). Nous y tiendrons buvette et nous organiserons moult moments artistiques : improvisations autour des œuvres exposées, escrime artistique, danse, textes théâtraux, lectures pour enfants et le samedi soir à 20 heures : « Je voulais être danseur » notre création de danse spectacle à la mairie. Le tout bien sûr en entrée libre.
4)      REPRISE DES ATELIERS DE DANSE DÉBUT OCTOBRE EN MAISON DE QUARTIER SAINT CHRISTOPHE LE SAMEDI MATIN (renseignements Françoise Schreiber-Doiret : 06 89 95 23 59).
5)      « JE VOULAIS ÊTRE DANSEUR » sera rejoué le vendredi 19 octobre à 20 h 30 au théâtre des Variétés de Vaires-sur-Marne (entrée libre).
6)      « 8 FEMMES » d'après la pièce de R. Thomas sera jouée à Asnières-sur-Oise (près de Viarmes) le samedi 13 octobre à 20 h 30 (8 et 5 euros). Puis à Lassy au Comité Central d'Entreprise d'Air France (près de Luzarches) le samedi 10 novembre à 21 heures.
7)      ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES ARTS MELANGERS LE SAMEDI 15 DÉCEMBRE A 17 heures (voir l'article ci-dessous).
 
Autres projets début 2008 à Lassy au Comité Central d'Entreprise d'Air France (près de Luzarches) :
 
1)      DANSE sur le thème du carnaval de Venise le 9 février
 
De 16 heures à 18 heures : atelier danse ouvert au public dans une salle de danse.
 
20 h 30 : démonstration de l'atelier danse des Arts Mélangers et bal.
 
2)      IMPROVISATIONS THÉÂTRALES le 12 avril
 
De 16 heures à 18 heures : atelier théâtre d'improvisation.
 
19 heures : apéritif et improvisations.
 
20 heures : repas et improvisations.
 
21 heures : quintet sur les thèmes et avec la participation du public.

Partager cet article
Repost0